Aux États-Unis : 10 expériences inoubliables à Hawai’i

En septembre 2015, je suis allée deux semaines à Hawai’i en visitant trois des îles de l’archipel : O’ahu, Kauai et Hawai’i (qu’on appelle aussi Big Island). Ce voyage était absolument incroyable, et très riche en aventures ! On pouvait le même jour marcher sur un des volcans les plus actifs du monde puis nager avec des raies manta de nuit, un autre jour faire la course avec des dauphins en catamaran puis nager avec tous les poissons imaginables… Ce voyage était si dense qu’il m’est impossible de le raconter en détail de bout en bout, mais j’ai réussi à sélectionner mes expériences dans l’archipel pour vous les partager. Maintenant, je n’ai qu’une envie : y retourner pour explorer les autres îles… En attendant, voici donc tout d’abord la vidéo de ces aventures hang loose puis ce fameux top 10 !

 

1. Nager avec des tortues à Tunnels Beach, île de Kauai

L’île de Kauai est surnommée « l’île jardin » tant sa végétation y est luxuriante, mais la faune n’est pas en reste : c’est à Tunnels Beach, au nord de l’île, que nous avons fait notre meilleure session snorkeling ! A un peine un mètre du bord, on commence déjà à voir des poissons de toutes les couleurs, et plus on s’avance plus on en découvre… On peut littéralement y passer des heures sans s’ennuyer, ce qui permet de croiser quelques tortues ! Elles sont très protégées et ne voient donc pas l’homme comme un danger, ce qui permet de nager avec elles pendant assez longtemps, et c’est absolument inratable.

tunnels beach

 

2. Randonner dans le Waimea Canyon, île de Kauai

Mark Twain avait surnommé le Waimea Canyon le « Grand Canyon du Pacifique » tant la grandeur et la beauté de ce site sont remarquables. En y allant en voiture, plusieurs arrêts le long de la route permettent de profiter des points de vue, certains à partir desquels il est possible de faire des randonnées plus ou moins longues.

waimea.jpg

 

3. Surfer à Waikiki, île d’O’ahu

Comment aller à Hawai’i sans surfer ? La plage de Waikiki à Honolulu est une des plus célèbres du monde pour apprendre le surf, avec des formules allant de la simple location de planche au combo location – cours privé – photographe. Ne ratez cette expérience sous aucun prétexte !

11140011_10153677732864743_4889251113019939736_n

 

4. Admirer ceux qui savent vraiment surfer au North Shore, île d’O’ahu

Chaque année, une étape du World Championship Tour (de surf évidemment) se déroule ici, dans les énormes vagues connues des surfeurs du monde entier et qui font la réputation de l’endroit. Les plages sont par ailleurs superbes, donc vous pouvez profiter de la vue des (bons) surfeurs en lézardant au soleil. En passant par Hale’iwa, allez déguster une shave ice chez Matsumoto (la légende dit que c’est la meilleure du monde !) et faites un tour chez Number 808, une de mes boutiques gros coup de cœur.

north shore

 

5. Nager de nuit avec des raies manta, île d’Hawai’i

Le jour de mon anniversaire, j’ai eu la chance de passer la soirée en compagnie de… raies manta ! Nous avons fait une excursion snorkeling de nuit avec Coral Reef Snorkel Adventures, que je recommande mille fois : équipe très sérieuse et sympathique, excursions avec peu de gens (nous étions 4), équipement récent et en excellent état et… brownies fait maison distribués après le snorkeling ! Vous pourrez voir ces incroyables raies dans la vidéo postée en début d’article.

 

6. Aller sur une plage de sable noir, puis sur une plage de sable vert dans la même journée, île d’Hawai’i

De par sa composition volcanique, on trouve des plages de sable noir sur Big Island – jusque là, rien de surprenant me direz vous. Mais en poussant la route jusqu’à Papakōlea (en réalité, il faut se garer puis marcher une grosse heure) on peut aussi profiter d’une plage de sable vert, assez irréel ! C’est une des quatre plages de sable vert du monde, les autres étant aux îles Galapagos, en Guyane et en Norvège. La couleur verte du sable provient de la présence d’une pierre verdâtre, semi-précieuse, appelée olivine qui vient du cône volcanique du Pu’u Mahana, un volcan vieux de 49000 ans situé au sud-ouest de la faille de Mauna Loa, contre laquelle la plage se trouve.

papakolea

 

7. Découvrir la Na Pali Coast en voilier, île de Kauai

Sur la côte nord de Kauai, on trouve des falaises gigantesques, accessibles uniquement par la mer, les airs ou par une randonnée de 18 kilomètres. Cet espace très protégé offre chutes d’eau, grottes et falaises vert émeraude de 1200 mètres de haut. Nous avons choisi de découvrir cette côte de 26 kilomètres de long par le biais d’un tour en cataraman avec ce bon vieux Captain Andy’s. L’excursion se fait sur une journée, et on remonte toute la côte en admirant les falaises, accompagnés de spinner dolphins (des dauphins qui sortent de l’eau à la verticale en faisant plusieurs tours sur eux-mêmes puis qui replongent dans l’eau), puis quelques arrêts snorkeling lorsque la météo le permet. Une journée magique ! Vous pouvez voir ces fameux dauphins et ces belels falaises dans la vidéo postée en début d’article.

 

8. Randonner sur le Kīlauea, un des volcans les plus actifs du monde, île d’Hawai’i

Aller sur Big Island sans aller faire quelques pas sur le Kīlauea, c’est un peu comme aller à Paris sans voir la Tour Eiffel. Une des bouches éruptives, le Puʻu ʻŌʻō, est en éruption continue depuis 1983, ce qui en fait un des volcans les plus actifs du monde. Pour les habitants de l’archipel, ce volcan est la demeure de Pélé, la déesse hawaïenne des volcans et du feu. Plusieurs sentiers de promenade sont accessibles dans le parc national national des volcans, permettant différents points de vue spectaculaires !

kilauea.jpg

 

9. Explorer la rivière Wailua en kayak puis randonner jusqu’à atteindre les cascades Wailua, île de Kauai

Afin d’aller se rafraîchir sous les cascades Wailua, du même nom que la rivière qui y mène, nous avions loué un kayak… Une fois que nous avions réussi à le hisser (non sans mal, et non sans aide) sur le toit de notre petite voiture, direction le début de la rivière pour commencer le périple. Première étape : descendre le kayak de la voiture sans se tuer… Puis ramer quelques kilomètres sur cette rivière qui jadis accueillait la famille royale d’Hawai’i pour ses petites balades. Une fois arrivées au point indiqué par la dame nous louant les kayaks, on se « gare » pour commencer la randonnée qui nous fera traverser rivières de 1 mètre de profondeur avec gros courant, jungle et hordes de poules (car l’île est peuplé de poules, mais c’est une autre histoire). Les cascades se méritent ! On finit donc par y arriver, pour une bonne baignade rafraîchissante sous ces cascades d’une soixantaine de mètres (rien que ça). Sur le retour, on fait une halte ravitaillement en garant notre kayak dans l’unique restaurant accessible en kayak, qui est en réalité un food truck bio tenu par « Chef George of da Jungle » (je vous promets que ce n’est pas une blague) pour déguster falafels et organic shave ice – on ne pensait clairement pas aussi bien manger ce jour là !

wailua

 

10. Siroter un Mai Tai en regardant un spectacle de Hula, partout dans l’archipel

Un séjour à Hawai’i serait incomplet sans leurs fameux Mai Tai, et quoi de mieux pour le déguster que de le faire devant un spectacle de Hula ? La photo ci-dessous a été prise au Courtyard Kauai lors du spectacle de Hula proposé gratuitement aux invités de l’hôtel mais aussi aux clients du bar – 2 Mai Tai please ! Les petits enfants dansant le Hula sont clairement le spectacle le plus mignon que nous ayons vu lors de notre séjour.

hula

Publicités

Une réflexion au sujet de « Aux États-Unis : 10 expériences inoubliables à Hawai’i »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s