Au Mexique : 10 expériences inoubliables

Vivre deux ans au Mexique c’est l’occasion d’explorer ce pays en long, en large, et en travers – littéralement. Se baigner dans le Pacifique, dans le Golfe du Mexique, dans les Caraïbes mais aussi dans des rivières, des cascades, des cenotes… Puis faire des randonnées sur des volcans, des montagnes, dans des parcs, dans des zones archéologiques… La liste est longue et je pourrais passer des heures à raconter la magie du Mexique et tout ce qu’on peut y vivre ! Mais les histoires les plus courtes sont parfois les meilleures, alors je vais commencer par mon top 10…

1. Nager avec les requins baleines dans le Quintana Roo

De fin juin à début septembre il est possible d’aller observer mais aussi nager avec les requins baleines dans le Yucatán, plus exactement aux alentours d’Islas Mujeres. C’est l’endroit du monde connaissant la plus grande concentration de spécimens, avec des regroupements de plus de 400 requins baleines ! Ces animaux peuvent faire jusqu’à 12 mètres de long, et ils sont totalement inoffensifs ce qui permet de nager à quelques centimètres d’eux sans crainte. J’ai fait cette sortie avec le club francophone Phocea Mexico, avec qui j’avais déjà fait mon baptême de plongée, et je le recommande mille fois : ils sont très pro, ils parlent français, ils respectent vraiment les animaux et l’environnement et ce sont les seuls de la zone ayant l’autorisation de faire nager sans gilet de sauvetage et uniquement un néoprène court, ce qui permet de pouvoir bien nager à côté des requins baleines (qui nagent vraiment vite !) et de pouvoir faire de l’apnée si on le souhaite. Ci-dessous, vidéo de ma sortie avec Phocea !

 

2. Grimper le Nevado de Toluca

Xinantecatl, que l’on connaît plus sous le nom de Nevado de Toluca, est un volcan situé dans l’État de Mexico, non loin de Mexico City et à 22 kilomètres de Toluca, offre la possibilité de randonner dans un cadre superbe à plus de 4000 mètres d’altitude. Le volcan est à ce jour éteint, on estime son activité entre 1100 et 1330. Pour y accéder, une route de terre amène depuis le bas du volcan jusqu’à 6 kilomètres avant les cratères. De là, il est possible de descendre faire le tour des lagunes (la plus grande est la Lagune du Soleil et la plus petite, Lagune de la Lune), mais il est aussi possible de faire une balade un peu plus physique en montant vers la droite sur la crête, ce qui permet de disposer de vues à couper le souffle tout le long du parcours. Au moment de l’année où il est enneigé, le volcan connaît une énorme affluence et le parking proche des cratères se remplit vite, donc il vaut mieux éviter cette saison ou alors y aller vraiment très, très tôt… Le reste du temps, les journées ensoleillées et dégagées sont les plus optimales car la vue n’en sera que meilleure. Il fait entre -2 et +12 degrés, alors il ne faut pas oublier d’être bien couvert ni de mettre une bonne couche de crème solaire !

nevado

 

3. Voyager à bord du train el Chepe dans les Barrancas del Cobre

 J’en ai déjà parlé dans un précédent article, mais en quelques mots : un voyage magique à bord du seul train de voyageurs du Mexique, qui permet d’admirer les Canyons du Cuivre et ses superbes paysages, et de descendre dans les canyons découvrir les merveilles de cette région.

 

4. Voir (et toucher !) des baleines grises en liberté en Baja California Sur

Voir des baleines en liberté, c’est incroyable… Les voir venir s’approcher de sa barque pour qu’on les caresse, et que leur bébé rencontre les humains, c’est indescriptible. Depuis le petit embarcadère de Adolfo López Mateos, à 3 grosses heures de route de La Paz, on peut monter sur une barque (plein de compagnies le proposent), soit avec plein de gens soit tous seuls… Sachant que quand une baleine s’approche du bateau, si vous êtes 15 sur la barque c’est un peu moins sympa que si vous êtes 2-4. Les baleines grises viennent dans la baie de janvier à mars avec leurs bébés pour s’en occuper lors de leur petite enfance. Chaque année environ 150 baleines y viennent, sur lesquelles seulement une ou deux seront avides de contact avec les humains et viendront donc d’elles mêmes vers les barques pour se faire caresser, et amènent leur bébé à faire de même. Cet endroit est encore très isolé du tourisme de masse, ce qui permet des tours responsables où les bateaux ne vont pas pourchasser les baleines ni les encercler, elles sont vraiment très respectées ce qui permet de profiter pleinement de l’expérience sans avoir l’impression de déranger.

baleine

 

5. Traverser la Sierra Gorda en tyrolienne

La Sierra Gorda dans l’état de Queretaro offre des paysages spectaculaires sans fin que l’on peut admirer en se promenant, mais aussi en faisant de la tyrolienne… Une dizaine de tyroliennes et un pont de singe permettent de découvrir la Sierra.

 

6. Voir des millions de chauve-souris sortir à la tombée de la nuit dans la jungle

Je n’ai malheureusement pas de photo, car pour voir ces 10 millions de chauve-souris il faut y aller au coucher du soleil… et donc très peu de lumière. Je raconte tout dans cet article, notamment comment y aller, et comme cette expérience est clairement une des plus bizarres et des plus marquantes que j’ai pu vivre dans ce pays, je vous recommande vivement de faire de même si vous avez prévu d’aller visiter Calakmul.

 

7. Faire du quad dans les dunes de Chachalacas

J’avais vu une photo de ces dunes sur Instagram, on a cherché où c’était, on a organisé un week-end, on a loué des quads et… Voilà !

 

8. Aller à l’aube à Hierve el Agua

Sans aucun doute, Hierve el Agua est un des lieux les plus magiques du Mexique. La photo parle d’elle-même… Pour explorer l’état de Oaxaca, et notamment cet endroit, c’est par ici.

hierve

 

9. Nager avec les lions de mer sur l’Isla del Espiritu Santo en Baja California Sur

Au large de La Paz se trouve la Isla del Espiritu Santo, vers laquelle on peut faire une excursion en bateau sur la journée pour admirer l’île, mais aussi aller nager avec les lions de mer tout au nord de l’île… Les bébés, qui ont environ 6 mois, sont très joueurs et viennent facilement s’approcher des humains dans l’eau !

 

10. Boire une margarita à Los Aluxes à Bacalar

Après tant d’émotions, il faut aussi ne rien faire… Et quel endroit mieux que la lagune de Bacalar pour ne rien faire ?

bacalar

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s