Au Mexique : les perroquets du Cañon del Sabino

Nous sommes un dimanche, il est 5h du matin et nous sommes littéralement au bout du monde… Après de multiples péripéties incluant scorpions, renards et puces de lit (oui oui), nous avons réussi à trouver les cabañas que nous cherchions et qui se trouvent au plus près du Cañon del Sabino, là où nous voulions venir pour pouvoir observer le réveil des guacamayas verdes, des perroquets multicolores.

Le guide arrive comme convenu sur les coups de 5h, nous sommes habillés, équipés (les lampes frontales sont de rigueur) mais pas franchement réveillés… La petite « promenade » qui est en fait une bonne rando nous réveille définitivement, nous arrivons en haut de ce qui semble être un rocher… Mais comme il fait toujours nuit noire, on ne sait pas trop où on est ni sur quoi on s’assoit. On s’installe donc tranquillement en attendant que le jour se lève, visiblement on est très en avance ! On a donc le temps d’observer le ciel et les milliers d’étoiles, un des grands avantages d’être au bout du monde et sans aucune lumière de ville visible. On voit même quelques étoiles filantes, ce dont on ne se lasse pas, même si la veille en plus de quelques étoiles filantes la nuit nous avait régalés d’un astéroïde ! Le jour finit par doucement se lever, le ciel s’enflamme et on commence à entendre quelques cris de perroquets autour de nous (accessoirement on découvre aussi que depuis une heure on est au bord d’une falaise beaucoup trop raide et profonde pour  être rassurante…). Les perroquets commencent à sortir et c’est un spectacle magnifique qui commence à s’offrir à nous.. Ils volent par 2 ou 3, resplendissent de leurs belles couleurs (vert, bleu, jaune et rouge – tout ça sur un seul et même animal!), volent et vont s’enfoncer dans le canyon. On les observe sans se lasser, ils passent un peu trop loin pour que j’arrive à les prendre en photo avec mon téléphone mais j’ai quand même quelques photos pour vous… Pour voir à quoi ressemblent ces perroquets, cliquez sur ce lien.

Pour y aller, je vous conseille de prendre contact avec la communauté de Tecomavaca qui est celle qui gère le Canyon, par email en espagnol :  guacamayas_sabino@hotmail.com. Vous pouvez sinon aller directement à Santa Maria Tecomavaca et demander un guide, mais vous prenez le risque de ne pas avoir de place dans les cabañas et donc de ne pas pouvoir faire le tour.

2016-08-13-14-57-19-1

2016-08-13-14-27-53-1

2016-08-13-14-38-36-1

2016-08-14-06-57-21-1

2016-08-14-07-12-24-1-1

2016-08-14-07-24-38

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s