En Bolivie : découvrir le lac Titicaca

Notre dernière étape en Bolivie sera autour du plus haut lac navigable du monde, dont le nom nous faisait bien rire enfants… Le lac Titicaca ! À la frontière entre la Bolivie et le Pérou, le lac culmine à 3812 mètres d’altitude et s’étale sur environ 8400 kilomètres carrés (rien que ça). Faute de temps, nous n’avons pu explorer que le côté bolivien : Copacabana et l’Isla del Sol.

COPACABANA

Sur les berges du lac Titicaca, la très animée Copacabana compte environ 6000 habitants. Jadis lieu sacré inca, elle conserve aujourd’hui une importance religieuse tant pour le Pérou que pour la Bolivie, car on y célèbre la Vierge de Copacabana (sainte patronne de la Bolivie). Toute l’année on y vient bénir son véhicule devant la cathédrale, en la décorant de fleurs et de babioles d’un goût irréprochable, avant de l’arroser de mousseux et de la faire bénir par un prêtre…

L’année est rythmée par les célébrations religieuses rassemblant de nombreux croyants des deux pays, notamment le 5 août avec un pèlerinage gigantesque.

La ville est par ailleurs très prisée par les touristes, beaucoup d’hôtels et de restaurants dans toute la ville ainsi que de nombreuses agences de tourisme, de transports… Difficile de rester coincé la bas, la ville est faite pour les touristes ! Nous avions un hôtel génial (La Cupula) avec jardin et vue panoramique sur la ville et le port, et même un jacuzzi et des alpacas… Alors on en a bien profité, admirant les couchers de soleil depuis notre demeure ! Nous n’avions pas énormément de temps à Copacabana, mais n’avons pas l’impression d’avoir raté quelque chose de phénoménal : la ville semble être le point de départ pour aller explorer les îles du soleil et de la lune, et aussi un lieu de repos pour backpackers.

ISLA DEL SOL

Nous avions prévu une journée et une nuit pour découvrir l’Isla del Sol, et sommes donc parties avec un bateau à 8h30 qui nous emmène au nord de l’île. Nous arrivons vers 11h dans le petit port, tout est fermé, on doit attendre midi pour déjeuner quelque chose…

Après une truite baignant dans l’huile (Odeline Fion aurait été ravie) notre millième soupe au quinoa, nous partons en direction de la pointe nord de l’île où se trouvent quelques ruines incas dont un labyrinthe, le « palacio del inca » ou « ruines de Chinkana » :

Nous prenons ensuite le sentier inca en direction de Sud, très simplement nommé « Route Sacrée de l’Éternité du Soleil » (les incas avaient le sens de la formule). Pendant environ 7 kilomètres, nous marchons le long de ce sentier, croisant régulièrement lamas et moutons. De toutes parts, de superbes panoramas sur le lac Titicaca, et sur la cordillère royale en arrière plan.

Arrivées au village de Yumani au sud de l’île, nous trouvons un petit logement pour 3,5 euros chacune la nuit (on ne sortira pas ruinées de notre excursion…) puis allons dîner dans un restaurant offrant une vue panoramique sur le coucher de soleil. Au menu : soupe de quinoa… On complète avec un mojito !

  •  Isla del Sol : entre 20 et 25 Bs en fonction de la compagnie et de la destination sur l’île 
  • « Péages » sur l’île : environ 40 Bs pour le trajet nord-sud (15, 15 et 10 – prévoir de la monnaie)

Nous repartons le lendemain en bateau en direction de Copacabana, où nous passons l’après midi et la nuit avant de nous diriger en bus vers notre prochaine étape : Arequipa !

Publicités

Une réflexion au sujet de « En Bolivie : découvrir le lac Titicaca »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s