9 apps indispensables en voyage

Durant mon voyage, certaines applications m’ont été totalement indispensables, je les utilisais presque tous les jours… Alors je me suis dit que ça pourrait vous être utile aussi !

Toutes les app présentées ci dessous sont totalement gratuites et disponibles sur iPhone (et très probablement sur Android aussi).


GOOGLE MAPS

Google offre gratuitement un services de cartes, très complet et avec de nombreuses fonctions. Notamment, si vous avez un compte Gmail, Google détecte vos réservations d’hôtel et les affiche sur la carte avec les dates… Pas mal !

Mais surtout, la fonction que j’utilise quotidiennement est l’utilisation des cartes hors ligne. N’ayant la plupart du temps pas de réseau, cela me permet de pouvoir en permanence savoir où je suis (le service de geolocalisation fonctionne même en mode avion) et d’aller où je veux, car même hors ligne on peut rechercher un lieu sur la carte en tapant son nom dans la barre de recherche. Avant ce voyage je ne savais même pas que c’était possible !

Comment télécharger des cartes hors ligne sur Google Maps ?

1 – Tapez dans la barre de recherche le nom de la ville dont vous voulez télécharger la carte

2 – En appuyant sur la barre blanche apparaissant en bas de l’écran ci-dessus, vous obtenez l’écran ci-dessous. Cliquez alors sur « Télécharger »

3 – Vous pouvez alors (1) choisir le nom de cette carte et (2) enregistrée la carte hors connexion

4 – Voilà ! Depuis le menu principal vous pouvez accéder à la section « Zones hors connexion » et les supprimer si besoin.

5 – Vous pouvez par ailleurs mettre certaines adresses en favoris, elles apparaîtront sur la carte sous forme de petites étoiles. Exemple ici d’un restaurant à Buenos Aires :

FOURSQUARE

Une autre application utilisée quasi quotidiennement… Foursquare permet de rechercher des restaurants, cafés, mais aussi des hôtels et attractions touristiques. Pour ma part je l’utilise uniquement pour la nourriture, on peut rechercher quelque chose de très précis, par exemple « Glacier, à proximité » et Foursquare sort une liste d’établissement que l’on peut classer par note, distance, ou pertinence (combinaison note et pertinence). Tous les lieux sont notés sur 10, en général une note supérieure à 9 garantit un lieu vraiment très très bien, entre 8 et 9 très bien, et en dessous c’est assez aléatoire… Petit bémol cependant, cela marche surtout dans les grandes villes car leurs algorithmes d’attribution des notes nécessitent beaucoup de votes. Difficile d’avoir une note supérieure à 9 dans une petite ville ! L’autre bémol concerne les prix affichés, Foursquare les indique entre « $ » et « $$$$ » mais plusieurs fois ce n’était pas du tout approprié. Sinon, c’est clairement l’application à avoir sur soi en voyage, les endroits que j’ai préféré je les ai souvent trouvés grâce à cette appli !

Si vous avez prévu de partir dans des endroits que j’ai visités, vous pouvez me suivre sur Foursquare et voir ce que j’ai aimé ou non, mon nom d’utilisateur « Louise Gs »

CITYMAPPER

Bien que cette app ne soit pas encore disponible dans toutes les grandes villes, elle l’est pour la plupart des capitales. Elle permet de prévoir ses trajets en combinant marche à pieds, vélo, transports en commun, taxi… L’app simule toutes les combinaisons imaginables et présente ensuite les meilleurs résultats en termes de temps de trajet et de coût. Il est par ailleurs possible d’enregistrer l’adresse de sa maison et de son travail pour gagner du temps ensuite. L’application nécessitant internet, il vaut mieux prévoir ses trajets quand on a du wifi.

UBER

Parfois Citymapper vous dira qu’il n’y a plus de transports en commun, ou alors vous aurez vos valises, ou tout simplement vous aurez envie de prendre un taxi… Uber existe désormais dans presque toutes les capitales et grandes villes du monde, et permet de commander une course de manière sécurisée (en ayant le nom du chauffeur et la plaque du véhicule), sans se faire avoir sur le prix (en commandant la course une estimation du prix s’affiche), et en mettant des la commande l’adresse de votre destination (pratique si vous ne parlez pas langue et ne savez pas guider un chauffeur dans les rues à sens unique de México par exemple…). Seul bémol, comme Citymapper l’application nécessite une connexion à internet.

TRICOUNT

En voyageant à plusieurs, les comptes peuvent vite devenir compliqués… Heureusement il existe désormais un nombre phénoménal d’applications permettant de gérer les comptes. J’utilise Tricount depuis longtemps, pas certaine que ce soit la meilleure de sa catégorie mais elle est simple et efficace, et permet de partager les comptes pour que tout le monde puisse ajouter les dépenses depuis son propre téléphone. Pour chaque entrée, on dit qui a payé, quel montant, et entre quelles personnes cette dépense doit être partagée. Petit défaut, il n’est pas possible d’utiliser plusieurs monnaies dans un Tricount, il faut donc en créer un par monnaie utilisée.

XE CURRENCY

Pour connaître les taux de change en temps réel, notamment si vous devez changer au Pérou des pesos chiliens et des Reals brésiliens (les fonds de poche…)

HOSTELWORLD

Pour réserver des hostels en route, Hostelworld est vraiment la solution la plus efficace. Pour avoir comparé de nombreuses fois leurs prix avec ceux des mêmes hostels en « vente directe », ils sont pour la majorité égaux, parfois moins chers, et tres rarement plus cher sur Hostelworld. Leur site internet est très bien fait, et leur app aussi, elle permet d’avoir rapidement toutes les réservations et les informations sur l’hostel (adresse, contact, heures de check in/out…). Les hostels sont notés sur 10, je vous conseille de bien lire les commentaires car contrairement à Foursquare le nombre de votes n’influe pas sur la note : un nouvel hôtel peut donc pas 10,0 mais n’avoir été noté que par une personne (au hasard, le cousin du propriétaire). En lisant les commentaires on capte aussi un peu mieux l’ambiance, si la cuisine est fonctionnelle ou non, si la rue est bruyante, si les douches sont bien, si le tout est propre… Cela vaut vraiment la peine de prendre quelques minutes pour y jeter un œil et s’éviter des mauvaises surprises !

SKYSCANNER

L’application du fameux comparateur en ligne de vols permet de se mettre des alertes sur certaines destinations, afin d’optimiser son budget avions !

WHATSAPP

Non seulement WhatsApp permet de rester en contact avec ses proches, mais permet aussi et surtout d’être en contact, sans frais, avec des numéros étrangers. En Amérique du Sud tout le monde utilise WhatsApp car les SMS sont trop chers, alors vous pourrez facilement contacter les gens que vous avez rencontré mais aussi les agences de tourisme par exemple.

En Argentine : Bariloche et la Route des 7 Lacs

Après un bus de nuit de 14h, nous arrivons fraîches et disposes (ou presque) à San Carlos de Bariloche, la « suisse argentine » : chalets en bois, lacs de montagne, sommets enneigés et… restaurants de fondue !

Nous allons directement chez Localiza où nous avons loué une voiture pour deux jours afin de pouvoir explorer cette région de manière autonome. Une fois la voiture en main nous partons vers l’ouest de la ville en direction du Circuito Chico, une boucle promenant au milieu des plus jolis points de vue du coin, permettant de découvrir quelques lacs. Notre premier arrêt est au Cerro Campanario, afin de prendre le téléférique pour aller tout en haut et jouir d’une superbe vue sur les alentours : lacs et montagnes à perte de vue ! Le vent est froid et souffle fort, on se demande si on va survivre à ce voyage car on est loin d’être au sud, là où il fera VRAIMENT froid… On se promène en haut du Cerro et prenons quelques photos, puis profitons d’une terrasse au soleil et relativement à l’abri du vent pour pique niquer dans ce beau cadre. 
Nous reprenons ensuite la route pour continuer ce circuit, et faisons quelques arrêts « points de vue » en chemin, notamment à Llao Llao. Nous continuons jusqu’à Colonia Suiza, un village fondé par des suisses à la fin du XIXe siècle et comme les petits restaurants affichent « Strudel » à la carte on considère qu’un arrêt goûter s’impose… On choisit un mignon petit chalet avec des bons gâteaux et du thé et prenons notre goûter dans une atmosphère montagne qui n’est pas sans nous déplaire.
On repart ensuite en direction de Bariloche car la journée se termine, nous allons à notre hostel et découvrons avec joie que nous avons une chambre juste pour nous deux à la place du dortoir que nous avons réservé : grand luxe !



Le lendemain matin, après un bon gros petit déjeuner à l’hostel nous prenons la route en direction de Villa Angostura puis de San Martin de los Andes afin de parcourir la mythique Ruta 40 et en particulier la « Route des 7 lacs ». Des le début nous tombons sous le charme de ces paysages de montagnes, sommets enneigés et lacs immenses, on se sent toutes petites… Nous décidons de faire un crochet par Villa Traful, en plein milieu d’un parc naturel. La route est en terre battue mais en très bon état donc on peut conduire tranquillement en profitant du paysage, on arrive vers un lac gigantesque sous un grand soleil, le village est très paisible et nous trouvons un petit restaurant au bord du lac, la baie vitrée devant laquelle nous mangeons semblant être une carte postale. Nous reprenons ensuite la route, en nous arrêtant régulièrement aux miradors indiqués pour profiter de beaux points de vue, nous ne nous lassons pas de ces panoramas… 


Nous arrivons en fin d’après midi à San Martin de los Andes, une jolie petite ville aux pieds des montagnes et au bord d’un lac, dans laquelle nous allons passer la nuit. Le lendemain nous devons prendre la route à 6h du matin pour prendre notre avion à Bariloche, la nuit sera courte (et fraîche)… Il a même neigé pendant la nuit ! En reprenant la route nous découvrons des paysages surréels, des arbres couverts de neige et des lacs de brume. Il fait si froid dehors qu’on bénit le chauffage de la voiture ! 

Nous arrivons à l’aéroport de Bariloche pour découvrir que notre vol est retardé à cause de gros orages, on ne sait pas quand on embarquera ni quand on arrivera à El Calafate notre prochaine étape, où ma copine Hanna nous rejoint !

Au Mexique : 10 expériences inoubliables

Vivre deux ans au Mexique c’est l’occasion d’explorer ce pays en long, en large, et en travers – littéralement. Se baigner dans le Pacifique, dans le Golfe du Mexique, dans les Caraïbes mais aussi dans des rivières, des cascades, des cenotes… Puis faire des randonnées sur des volcans, des montagnes, dans des parcs, dans des zones archéologiques… La liste est longue et je pourrais passer des heures à raconter la magie du Mexique et tout ce qu’on peut y vivre ! Mais les histoires les plus courtes sont parfois les meilleures, alors je vais commencer par mon top 10…

Lire la suite

Au Mexique : explorer la péninsule du Yucatán

Au cours des deux dernières années, je suis allée quatre fois dans la péninsule du Yucatán afin d’y effectuer différents circuits. La carte ci-dessous retrace ces circuits, et présente les points d’intérêt que je vais vous détailler dans cet article ! Cette région du Mexique est superbe, le tourisme y est très intense mais certains lieux sont encore très peu connus et méritent d’y faire un détour. Il n’y a pas que Cancún et ses resorts all included climatisés, mais il y a aussi des petites îles, la vraie jungle, des sites archéologiques à explorer, des plongées inoubliables à faire, des villages comme on rêve et des plages paradisiaques… La péninsule du Yucatán (composée des états du Yucatán, de Campeche et du Quintana Roo) est un incontournable pour nombre de personnes venant visiter le Mexique, et on comprend facilement pourquoi.

Lire la suite

Au Mexique : explorer le Chiapas

Le Chiapas est la région du Mexique à la frontière avec le Guatemala, au sud du pays. On y compte un peu plus de 4 millions d’habitants, donc quasiment un quart « d’indigènes ».

C’est une région superbe, offrant mille possibilités de voyages : entre sites archéologiques connus et ceux enfouis dans la jungle, cascades bleu turquoise et grottes de chauve-souris, lacs de montagne, villages magiques semblant hors du temps, plantations de café sur les flancs d’un volcan… C’est sans conteste ma région préférée du Mexique, elle est riche et encore relativement préservée du tourisme de masse – profitez-en !

Lire la suite